Les 5 blessures émotionnelles

Mis à jour : 31 juil. 2020

Se libérer de son passé et mettre en place un projet de vie en accord avec ses valeurs profondes. Les 5 blessures émotionnelles


Qu’est ce que c’est ? Les blessures émotionnelles conditionnent une part de nos comportements et de notre perception du monde. Les 5 blessures ont été décrites dans différents ouvrages, et spécialement par Lise Bourbeau (psychothérapeute et figure incontournable du développement personnelle au Canada). Lise Bourbeau s’est elle même appuyée sur les travaux du médecin psychiatre américain John Pierrakos. Ces blessures émotionnelles sont aussi appelés par certains auteurs "blessures de l’âme". Mais est-ce vraiment l'âme qui souffre ou plutôt notre égo ?

Les blessures émotionnelles conditionnent une part de nos comportements et de notre perception du monde. Elles sont au nombre de 5 : la blessure de rejet, d’abandon, de trahison, d’humiliation et d’injustice. Pour beaucoup, auteurs et enseignants, ces blessures apparaissent par ordre chronologique et vont impacter et influencer toute notre vie. Ils font l’hypothèse que chaque vécu désagréable, difficile, souffrant

- que ce soit sur le plan mental, émotionnel ou physique

-renvoie à l’une ou plusieurs de ces blessures. Car en effet, celles-ci coexistent souvent chez une même personne, même s’il y en a cependant toujours une qui prévaut. Savez-vous laquelle est plus active chez vous ? D'où viennent ces blessures émotionnelles et pourquoi les portons nous ? Ces blessures sont souvent transgénérationnelles et elles ont comme fonction de nous donner de l’élan pour aller à leur rencontre et les guérir. Elles nous poussent à nous connaître et à prendre soin de nous. Elles ont de ce fait la fonction de nous responsabiliser car, si ces blessures se transmettent par la lignée, chaque individu de chaque génération a la possibilité d’aller plus avant dans la cicatrisation des blessures contenues dans une partie du subconscient. Lorsqu’une blessure est réactivée, nous réagissons de manière automatique (liée à une dépendance au passé), et rentrons dans un schéma comportemental que la célèbre conférencière et auteur Lise Bourbeau nomme « masque ». Les neurosciences font bien voir aujourd'hui cette chimie de dépendance en place dans notre cerveau.  Dans sa conception, chaque blessure a son "masque" qui lui est propre, c’est-à-dire que le comportement réactionnel est différent pour chaque blessure. Une sorte de programme qui tourne en boucle, et duquel il peut être très difficile de sortir car il échappe au bout de quelques années à notre conscient... Cette conception des masques permet de sortir du statut de victime que l’on observe souvent chez les personnes qui sont en souffrance. En effet, si nous nous sentons blessés et que nous ne prenons pas notre responsabilité, nous accusons l’autre de nous blesser tandis que nous ne sommes alors pas nous-même car nous portons le masque lié à notre blessure. Accepter notre responsabilité, c’est simplement sentir cette blessure et reconnaître que ce n’est pas l’autre qui nous blesse, mais que la souffrance vient du fait que nous ne nous sommes pas encore occupés de la guérison de cette blessure. Les premiers pas dans le processus de guérison étant la reconnaissance et l’acceptation de ces blessures. Comment influencent-elles notre vie et comment est-il possible de maîtriser nos blessures ? Mieux saisir l'importance de ce processus vous permettra de vous libérer de votre passé. Vous aurez ainsi la possibilité de mettre en place un vrai projet de vie, en étant vous-même, et en permettant l'expression de vos valeurs les plus profondes pour satisfaire votre vie désormais. Vous pourrez lire en complément 2 ouvrages de Lise Bourbeau : "Les 5 blessures qui empêchent d’être soi même" et "La guérison des 5 blessures".

Prenez soin de vous


Januelle Jeanine Person

Psychologue Clinicienne

Master Sophrologue

Energéticienne

06 63 49 04 93

psycagnes.com



Posts récents

Voir tout