Pour une reconversion professionnelle

Afin de garantir l’accès à la formation dans le contexte lié à la pandémie, le ministère du Travail a décidé de renforcer le Fonds national de l'Emploi-Formation. Depuis le 14 avril 20, le dispositif a été largement étendu :

- Toute entreprise ayant des salariés en activité partielle est éligible au FNE-Formation ;

- Les salariés placés en activité́ partielle sont éligibles au FNE-Formation ;

- L’Etat prend en charge 100% de ces coûts pédagogiques jusqu'au 30 septembre 2020, puis 70% à partir du premier octobre. Pour les salariés en activité partielle de longue durée, la prise en charge est portée à 80%.

L’entreprise souhaitant proposer une formation à ses salariés placés en activité partielle doit adresser une demande de subvention à la Direccte. Lorsque le coût de la formation est inferieur à 1500 € par salarié, la Direccte peut donner son accord. Au-delà de ce montant, le dossier fera l’objet d’une instruction plus détaillée.

Ce dispositif concerne toutes les formations certifiantes ou non, distancielles et présentielles à l'exclusion des formations obligatoires à la sécurité.

Posts récents

Voir tout

« Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même. » Bouddha Comme le laisse entendre cette citation de Bouddha, a